Pourquoi adapter son matériel à sa randonnée ?

En randonnée, la plupart des accidents, de la simple foulure de cheville au véritable drame, arrivent à cause d’une mauvaise préparation. Malgré la prévention, de trop nombreuses personnes partent randonner avec un matériel qui n’est pas adapté et s’exposent ainsi à des risques accrus.

Prenez donc le temps d’évaluer vos besoins d’abord, et vous pourrez ensuite investir dans du matériel technique comme une veste Softshell femme.

Adapter son équipement en fonction de la météo

C’est la première règle à respecter lorsque l’on souhaite s’équiper pour aller pratiquer la randonnée. Cela peut paraître évident, et pourtant, c’est loin de l’être. Il est essentiel de connaître le climat qui vous attend sur votre lieu de randonnée. Et si ce climat est trop imprévisible pour être connu à l’avance, prévoyez le pire.

En montagne, il arrive souvent que des personnes partent avec des baskets et un unique t-shirt pour une marche de plusieurs heures. Au moment de leur départ, le temps est chaud. Mais en montagne, en quelques minutes, la météo peut se changer et devenir un orage de neige ou de grêle.

Il ne faut absolument pas prendre ce type de phénomène à la légère, et anticiper au maximum en emportant des vêtements légers et polyvalents, comme par exemple une veste softshell femme ou homme.

Adapter son matériel en fonction de la durée et de la difficulté

Au-delà des aléas du climat et de la météo, il faut également adapter son matériel et ses vêtements à la nature de la randonnée qui vous attend. Vous ne partirez pas avec la même quantité d’affaires si votre randonnée est censée durer sept heures ou sept jours. Essayez donc de prévoir à l’avance combien de temps durera afin d’emporter suffisamment de vêtements de rechange et de provisions pour toute la durée de la marche.

De plus, il est recommandé de connaître avec le plus de précision possible la typographie de la randonnée à venir. Une marche en plaine et un séjour en haute altitude n’ont pas du tout les mêmes conséquences sur l’organisme, et ne nécessitent donc pas le même matériel. Tâchez de tracer votre route en avance et d’étudier les cartes afin d’être convenablement chaussé et équipé.

Une préparation nécessaire en amont pour une randonnée réussie

Voici donc ce que vous devez faire afin de randonner dans le confort et la sécurité. Il est absolument essentiel de connaître son chemin à l’avance, d’être renseigné sur les conditions climatiques et météorologiques, et de savoir pour combien de temps vous partez.

Vous pourrez ainsi adapter votre matériel à votre randonnée et partir avec le strict nécessaire. Si vous n’avez pas assez de vivres ou, au contraire, si votre sac est trop lourd, vous risquez de vous mettre en danger ainsi que vos partenaires de marches.

Tâchez dans la mesure du possible de voyager léger, mais avec un matériel qui soit à la fois polyvalent et résistant. Prenez un soin particulier au moment de remplir votre sac à dos, surtout si vous partez pour une randonnée de montagne ou en altitude.