Après la greffe de cheveux, que se passe t-il ?

On entend souvent par greffe de cheveux, l’opération chirurgicale en elle-même. Autant cependant ne pas se tromper, cette procédure s’effectue en trois étapes bien distinctes : il y a la phase préparatoire, l’opération et bien sûr, la post-opération. La question était donc mal posée, on aurait dû plutôt demander, après le déroulement de l’opération, il se passera quoi ?Au vu de la délicatesse de cette expérience, il est parfaitement logique de savoir où on en est ainsi que la suite du traitement. Dans cet article, nous allons donc nous focaliser sur l’après-chirurgie capillaire, voire le déroulement du processus postopératoire.

La greffe de cheveux achevée, qu’est-ce qui se passe après ?

L’implant capillaire effectué, quel soulagement pour le patient qui vient de passer 6 heures environ dans la salle d’opération. Il ne devrait pas s’étonner de sentir encore l’effet du sédatif sous 24 heures après l’intervention. Il est clair que ce dernier pourrait rentrer chez lui avec l’assistance d’une proche. Néanmoins, avant de partir, le médecin l’informera des précautions à prendre tout à long de la phase postopératoire. Durant les 14 premiers jours suivant l’opération, il lui est conseillé d’être très prudent et de ne pas effectuer des gestes brusques sur les cheveux transplantés. Effectivement, la période après l’opération se déroule classiquement comme suit : le patient pourra enlever tous ses bandages après quelques jours. Par la suite, il pourrait se laver délicatement ses cheveux à la main et là, il devrait éviter tout produit agressif. Après une semaine, les points de suture non- soluble peuvent être enlevés. Quelques semaines plus tard, les cheveux greffés tomberont et vont repousser. 6 mois après, les nouveaux cheveux commenceront normalement à apparaître. Après 12 à 18 mois, il pourrait voir complètement le résultat.

Quels sont les risques et les effets secondaires à prévoir ?

Les bruits qui courent ici et là peuvent faire douter parfois, ce qui est inévitable. Toutefois, de manière générale, il a été remarqué qu’une greffe de cheveux est une procédure sure. Cependant, comme il s’agit d’un acte chirurgical, des incidents peuvent survenir tels que les saignements excessifs, les infections, aussi les réactions allergiques mettant en cause l’utilisation de l’anesthésie. Les risques ne sont pas évités à 100%, quoi que si le médecin est expérimenté, ces désagréments seront vite maîtrisés.Pour ce qui est des effets secondaires, certains patients ont avoué ressentir des malaises tels que : des douleurs au niveau de leur cuir chevelu, des tensions et une sensation de tête gonflée. Leur dire varie d’une personne à une autre, il y en a qui se plaignent  de l’existence de cicatrice sur la zone transplantée.

La greffe de cheveux, est-elle une procédure à redouter ?

Avez-vous déjà entendu parler d’une greffe de cheveux échouée ? Sans aucun doute. Dans l’intérêt de tous, évitons de faire une généralisation des cas. Le résultat de celle-ci dépend certainement de la qualité de l’intervention, son bon suivi ainsi que les entretiens postopératoires. Après cela, vous êtes priés de patienter, il vous faut attendre quelques mois avant de percevoir le changement. Et en cas de problème, n’hésitez pas à contacter votre médecin en priorité, lui seul saura vous donner les meilleurs conseils.