Les bienfaits de la réflexologie plantaire sur la santé

reflexologie plantaire

Peu de gens le savent, mais la réflexologie plantaire est une médecine douce aux multiples avantages. Elle permet de traiter différentes pathologies en complément de la médecine traditionnelle. Par des massages spécifiques, il est possible de guérir certains maux et de se libérer du stress. Cette médecine alternative présente donc des bienfaits physiques et psychiques qui méritent d’être connus.

Le principe de la réflexologie plantaire

Ce type de réflexologie consiste en un massage des pieds réalisé sur des zones réflexes. Celles-ci correspondent à un organe ou une partie du corps. Les touchers réalisés permettent alors de stimuler ces différentes zones afin d’agir sur les fonctions de chaque organe cible. La digitopression exercée aide ainsi les patients à traiter les déséquilibres qui affectent leur organisme par le principe d’auto guérison. Les touchers spécifiques permettent, en effet, de localiser et de défaire les zones de tension. Par la même occasion, ils aident à améliorer la circulation sanguine. En ce sens, la réflexologie peut être utilisée en prévention, mais aussi en accompagnement d’un traitement médical.

La réflexologie plantaire s’adresse à tout type d’individu, homme ou femme. En tant que médecine douce, elle peut être même pratiquée sur les enfants. Elle est notamment recommandée pour les personnes atteintes de maladies chroniques. Il s’agit surtout du diabète et du cancer. Dans ce cadre, la réflexologie aide à améliorer la qualité de vie de ces patients. Effectivement, elle aide à réduire l’anxiété. Aussi, les résultats ont été probants sur la réduction des effets secondaires de la chimiothérapie. Elle s’avère d’ailleurs utile dans la guérison des douleurs physiques et des maux de tête. Pour les femmes qui souffrent de syndromes prémenstruels, elle est de même très sollicitée. Pour mieux gérer le stress, les massages plantaires trouvent également leur utilité. Cependant, ils sont proscrits aux femmes enceintes durant les trois premiers mois de la grossesse. Ils sont aussi déconseillés en cas d’infection ou d’inflammation au niveau des pieds.

La réflexologie plantaire en pratique

Avant de consulter un réflexologue, il faut avant tout comprendre que ce dernier n’est pas un médecin et ne peut en aucun cas le remplacer. Il ne peut pas, en effet, établir un diagnostic. C’est au patient de faire savoir les raisons de sa consultation et ses attentes. Toutefois, les pressions sur les zones réflexes permettent parfois de révéler certains maux, bien qu’ils ne soient pas mentionnés. La réflexologie se fait en consultation individuelle en cabinet ou à domicile. En une séance, il est déjà possible d’en ressentir les effets positifs. Il convient cependant d’en suivre plusieurs pour que les améliorations soient nettes et pour les prolonger.

Chaque séance commence par un massage de relaxation. Cela permet au patient de bénéficier d’une meilleure détente. L’idée est de le mettre dans de conditions favorables. Il sera ainsi plus réceptif aux massages traitants qui s’en suivront. En plus de diminuer les tensions, le praticien recherche les points réflexes à traiter. Un toucher douloureux témoigne d’un fonctionnement excessif de l’organe se rapportant à la zone en question. Dans le cas inverse, il peut révéler un organe inactif. Au fil des séances, le fonctionnement de ce dernier sera rétabli progressivement.