Pourquoi faut-il une retouche esthétique après une dermopigmentation ?

La dermopigmentation est une technique de maquillage permanent qui vise à pigmenter la couche superficielle de l’épiderme. Il s’agit d’une effraction cutanée effectuée à partir d’une aiguille stérile et à usage unique. Le but est de modifier l’aspect du sourcil, des yeux ou d’une bouche. Toutefois, malgré son nom, la technique n’est pas permanente, elle est juste durable mais pour un effet à long terme, certaines retouches sont recommandées.

Comprendre le principe de dermopigmentation

La dermopigmentation est une méthode de tatouage non invasive. Cette technique appelée également tatouage médical ou maquillage permanent. Elle dispose d’un principe simple qui consiste en une introduction de pigment dans le derme à l’aide d’un appareil électrique conçu spécialement pour cette pratique. L’injection de pigment permet de modifier la teinte de la peau concernée dans un but réparateur ou esthétique.

Entre les tatouages artistiques et la dermopigmentation, il n’y a pas d’énormes différences. Toutefois, de bonnes connaissances esthétiques et médicales constituent un grand atout. Les pigments choisis en médecine esthétique sont tolérés par la peau, car ils se présentent sous forme de liquide d’origine naturelle soit minérale, soit organique. Les colorants sont agréés et ne doivent pas être allergisants. Néanmoins, certains soins après dermopigmentation sont recommandés pour des résultats impeccables. Au début, la couleur est plus intense et devient claire jusqu’à 50 % au fur et à mesure de la cicatrisation. Cette phase de cicatrisation nécessite environ une semaine, ce qui permet d’enlever l’excès de pigment.

Qu’est-ce qu’il faut faire après la dermopigmentation ?

Il existe certaines précautions à considérer après une dermopigmentation. Commencez par nettoyer la zone tatouée avec un savon pH neutre au moins une fois par jours. Vous pouvez aussi utiliser de l’eau micellaire pour ce nettoyage. Il importe d’appliquer une crème cicatrisante et désinfectante trois fois par jour durant une semaine. Veillez à ne jamais gratter la partie maquillée même si vous sentez quelques démangeaisons et si vous trouvez des croutes, ne les retirez pas. Ne faites pas de peeling ni gommage. Pendant 5 à 10 jours, évitez les bains prolongés sur la partie tatouée. Ne vous exposez pas trop au soleil pendant les 10 jours qui suivent l’intervention.

Le pigment s’estompe au fur et à mesure du temps qui passe. Cela est normal comme il s’agit d’un maquillage semi-permanent. Dans un premier temps, la teinte s’estompe beaucoup lors de la cicatrisation (une ou deux semaines après la dermopigmentation environ). Il ne faut donc pas se fier au résultat obtenu juste après la séance du maquillage. Voilà pourquoi faire une retouche est très important. Cette première retouche est obligatoire pour un résultat impeccable. Au bout de 4 ou 5 semaines, une autre retouche est conseillée. Mais pour que le maquillage tienne le plus longtemps possible, des retouches tous les ans sont recommandées.