Les méthodes pour choisir le sexe de son bébé

Tout le monde rêve de tomber enceinte et d’avoir le pouvoir d’influencer la nature pour choisir eux-mêmes le sexe de leur bébé. Actuellement, il existe de nombreuses méthodes naturelles pour choisir le sexe de son enfant entre une fille ou un garçon. Certains misent sur la date de conception et d’autres sur le régime alimentaire. Mais pour être efficace, il vaut mieux miser sur les deux. Des techniques comme la douche vaginale peuvent fonctionner. Cependant, cela peut perturber l’équilibre de la flore vaginale. Dans ce cas, il est préférable d’opter pour des méthodes plus naturelles et surtout sans risque.

Le régime alimentaire parfait pour avoir un petit garçon

Le régime alimentaire d’une femme aurait des impacts sur le sexe de son futur enfant, et ce, même bien avant la conception. D’ailleurs, de nombreux médecins recommandent un régime particulier pour pouvoir choisir le sexe du bébé. Les nutriments ingérés ont d’importantes influences sur le pH de la glaire cervicale, favorable au passage des spermatozoïdes X ou Y.

Plusieurs études ont montré que suivre un régime riche en sodium et en potassium est favorable pour les femmes désirant avoir un petit garçon. En outre, il faut davantage privilégier des nourritures salées pour rendre la glaire cervicale bénéfique aux spermatozoïdes Y. Les aliments comme le sel, le thé, le café, tous les jus de fruits et les eaux minérales gazeuses riches en sodium sont idéaux pour le sexe masculin. Pareillement pour les poissons, la charcuterie et toutes les viandes qu’ils soient rouges ou blancs. Pour être efficace, il faut faire attention aux aliments interdits, c’est-à-dire les laitages, les fromages ou les crustacés par exemple.

Quel régime pour concevoir une petite fille ?

Il est évident que l’alimentation joue un rôle important pour booster la fertilité. Pour concevoir une petite fille, il est recommandé d’ingérer des aliments riches en calcium et en magnésium. En effet, les résultats sont plutôt bons, car 67 à 89% des futures mères ont eu une petite fille avec ce régime comme appui. Celui-ci doit se faire au moins deux mois avant la conception et doit être strictement suivi. Évidemment, il faut toujours demander conseil à son médecin avant de démarrer le régime.

Pour offrir un environnement optimal au passage du spermatozoïde X, il faut privilégier les produits laitiers. Certes, les laitages comme le lait, le yaourt et les fromages sans sel sont parfaits pour concevoir une petite fille. De plus, des aliments tels que les eaux avec une teneur de calcium élevé, les jus de pomme et de raisin, les céréales et presque tous les légumes sont aussi à conseiller.