Perte d’audition : Comment reconnaître les premiers signes ?

Selon les estimations, environ 16 % de la population mondiale sont atteints d’une perte auditive. Et contrairement aux idées reçues, les problèmes d’audition ne touchent pas uniquement les séniors. Effectivement, l’âge n’est pas l’unique cause de cette déficience sensorielle puisque d’autres facteurs entrent en jeu. Ci-dessous l’essentiel à savoir sur sa santé auditive.

La perte auditive et ses nombreuses causes

Dans la majorité des cas, la perte de ses facultés auditive résulte le plus souvent du vieillissement naturel de l’organe sensoriel. Il faut savoir que des cellules dotées de cils vibratiles tapissent l’oreille interne. Elles captent les sons ambiants pour les transformer en signaux électriques et les transmettre au nerf auditif. Le cerveau reçoit ensuite ces informations pour les interpréter. C’est grâce à ce processus que les êtres humains entendent les bruits.

Néanmoins, le nombre de cellules sensorielles diminue au fil des années puisqu’elles ne peuvent pas se régénérer. Par ailleurs, ces unités cellulaires sont particulièrement sensibles. Les bruits d’une intensité excessive peuvent les endommager. Malheureusement, la perte de cellules entraîne une baisse de l’acuité auditive. Ainsi, certaines mauvaises habitudes favorisent aussi les problèmes d’audition.

Malgré tout, certaines infections peuvent également provoquer une surdité passagère ou définitive. On peut notamment citer la rougeole, la méningite ou la scarlatine. Il arrive d’ailleurs que la déficience sensorielle apparaisse du jour au lendemain. Ces cas sont généralement pris en charge de manière précoce puisque le souffrant consulte rapidement un spécialiste.

Dans d’autres situations, la perte de ses capacités auditives passe inaperçue. Pourtant, cette forme de handicap peut empêcher la personne de tisser des relations avec autrui. Elle sera en effet incapable de suivre une conversation. D’où l’intérêt d’évaluer régulièrement sa santé auditive.

Reconnaître les premiers signes d’une perte auditive

Les problèmes d’audition apparaissent de manière progressive sauf dans de rares cas. Par conséquent, la plupart des gens observent leur évolution sans pour autant être en mesure de déceler les signes avant-coureurs. Les premières atteintes passeront inaperçues puisqu’elles se manifestent par des situations qui paraissent anodines. La personne touchée aura par exemple du mal à suivre une conversation au téléphone. Elle demandera toujours à son interlocuteur de parler plus fort. Le malentendant ratera également de nombreux appels téléphoniques puisqu’il n’entendra pas la sonnerie de son smartphone. Par ailleurs, il oubliera souvent les plats enfournés puisqu’il n’étendra pas le signal sonore en fin de cuisson.

Tout cela livre uniquement des pistes. Pour dissiper ses doutes, il faudra absolument effectuer un test auditif. Dans un premier temps, il ne sera pas nécessaire de se rendre au cabinet d’un spécialiste. On se contentera de visiter certains sites assez particuliers. Quelques portails web permettent de passer un test audiométrique sans avoir à se déplacer. Si ses craintes sont avérées, il est crucial de consulter un médecin au plus vite. Celui-ci essayera de déterminer la cause de ce problème d’audition avant de préconiser un traitement. Dans la majorité des cas, une surdité même partielle est irréversible. Toutefois, on peut compenser ce handicap par la pose d’un appareil auditif. La sécurité sociale remboursera une partie du montant dépensé pour l’achat de cette prothèse.