Les propriétés insoupçonnées du bambou

bambou

À bien des égards, le bambou est une plante très étonnante. Il s’agit d’un roseau originaire du sud-est de l’Asie de la famille des Poaceae. Sa croissance rapide est l’une de ses propriétés les plus marquantes. Il est connu pour sa capacité anti vieillissement, un allié de taille pour l’organisme. De nombreuses raisons poussent les scientifiques à l’utiliser en phytothérapie.

Savez-vous que…

Le bambou est une plante vénérée, considérée comme sacrée. Le bambou est un symbole de réincarnation. Il alimente encore aujourd’hui plusieurs légendes aussi bien en Chine comme au Japon. C’est une plante très riche en minéraux et en silice offrant une aide précieuse à notre organisme. La consommation de cette plante favorise l’assimilation du phosphore, un minéral indispensable à la vie et très présent dans l’organisme. L’exsudat, connu pour sa haute teneur en silice, est localisé dans la tige de bambou.

Légère et hypoallergénique comme matériau

Pour votre santé, les matériaux naturels comme le bois et le cuir sont recommandés. Il présente moins de risques d’allergies. montres en bois connaissent notamment un franc succès, mais surtout celles en bambou. Ces dernières sont d’un confort sans égal. D’autant plus qu’elles sont particulièrement légères de par leur cadran en bambou. Cette légèreté est bonne pour votre santé, car il y a moins de pression au niveau de votre poignet. Vous n’aurez pas à avoir les avant-bras fatigués par le port d’une montre trop lourde en acier. C’est un matériau écologique et durable qui saura s’adapter à toutes les saisons et à différentes autres matières. La plupart des bois utilisés dans l’univers de la mode et de la déco sont construits à partir de sources de bois recyclées.

Utilisation en cuisine

On parle souvent des pousses de bambou et dans les restaurants chinois, c’est un incontournable. C’est la partie en couleur blanc ivoire faisant à peu près 7 cm de diamètre et 15 cm de hauteur. Il s’agit bien sûr de jeunes pousses que l’on récolte dès leur sortie de terre. Ces jeunes pousses fraîchement cueillies sont recouvertes de terre afin de garder la couleur d’origine. Puis, on les débarrasse de leurs poils avant de les blanchir. Dans les pousses de bambous crus se trouvent encore des toxines qu’il convient d’enlever par le biais d’une cuisson. Ce n’est pourtant pas la seule partie du bambou que vous pouvez consommer. Il y a également son liquide sucré, ses tiges, ses feuilles et son cœur, ils sont tous comestibles.

Les pousses de bambou sont antispasmodiques, soulageant les problèmes de santé en rapport avec certaines formes d’ulcères. Manger des pousses de bambou contribue à la reconstruction du cartilage ainsi que du tissu osseux et du tissu conjonctif. Son aspect reminéralisant est aussi un avantage des plus connus, permettant la lutte contre l’ostéoporose et la fragilité osseuse. Le bambou favorise la fixation du calcium. C’est aussi un anti-inflammatoire et un hypoglycémiant.

Nature ou vinaigrées, c’est surtout dans les boites de conserve que les pousses de bambou sont disponibles en Occident. Vous pouvez néanmoins vous rendre dans les épiceries asiatiques pour des pousses plus fraîches à émincer et à bouillir. Il vous est possible de les sauter ou de les braiser pour les ajouter dans vos plats. Conservez le reste de pousses de bambou dans un contenant hermétique puis mettez-le au réfrigérateur en attendant que l’envie d’un plat aux pousses de bambou vous prenne.