Comment reconnaître l’eczéma du cuir chevelu ?

L’eczéma est un trouble de la peau résultant du manque d’huile et d’humidité sur la peau. En effet, si la peau est parfaitement saine, elle présente un bon équilibre entre les deux facteurs. Ce qui constitue une véritable barrière contre les dégâts provoqués par l’environnement, les infections ainsi que les irritations. Il peut être provoqué par une dermatite séborrhéique ou atopique, plus précisément génétique. On parle souvent aussi de pellicules, de psoriasis séborrhéique et autres. Chez les enfants, on le considère comme les « croutes de lait ». Ce type de dermatite peut également être la source d’eczéma sur le visage, le dos, le torse, l’aine et les aisselles. Le trouble provoque seulement une gêne esthétique et physique, cependant, il n’est pas contagieux. Il faut savoir aussi qu’il ne s’agit pas de mauvaise hygiène.

Les symptômes communs de l’eczéma du cuir chevelu

L’eczéma cuir chevelu  provoque toujours des problèmes au niveau du cuir chevelu ou sur autres zones touchées. Parmi les symptômes les plus fréquents, il y a les pellicules, les rougeurs cutanées, les démangeaisons, les croutes, la perte de cheveux ainsi que les tâches grasses.

Généralement, l’inflammation engendre des rougeurs et un taux d’huiles plus important. La peau devient ainsi grasse et jaune chez certaines personnes. Par contre chez les plus petits, le trouble est commun, et provoque de pellicules, des grasses épaisses ou des plaques blanches.

L’eczéma du cuir chevelu peut ressembler la plupart du temps à des problèmes de la peau comme le psoriasis, la dermatite, le lupus et autres. La seule différence, c’est que ces troubles peuvent atteindre des couches et des zones de la peau différente. Ainsi, si vous n’êtes pas certains qu’il s’agit bien du symptôme de la dermatite du cuir chevelu, il est conseillé de consulter un médecin.

Bien comprendre les causes de l’eczéma du cuir chevelu

Les médecins pensent que l’eczéma cuir chevelu peut être provoqué par une levure comme la malassezia outre la baisse du taux d’humidité et d’huile. Ce type de levure est généralement présentsur l’épiderme. En cas de dermatite du cuir chevelu, les couches supérieures de la peau sont envahies par la levure. Aussi, il sécrète des substances qui permettent d’accroître la production d’acides gras.  Ce qui engendre donc une inflammation et optimise la production tout en rendant la peau plus sèche. Les pellicules se forment ainsi.

En cas d’eczéma atopique, c’est-à-dire que les membres de votre famille ont déjà développé la dermatite du cuir chevelu, il est évident que ce n’est pas la levure qui est coupable. Les médecins pensent que plusieurs personnes atteintes d’eczéma atopiquemontrent une barrière défectueuse de la peau en raison de la modification d’une gêne se trouvant à l’intérieur des protéines structurelles de l’épiderme.

Définir les facteurs de risques du trouble

La plupart des médecins ne savent pas réellement pourquoi d’autres personnes développent une dermatite du cuir chevelu et d’autres pas. En fait, il y a des facteurs qui font que le risque augmente. Voici quelques-uns :

  • L’obésité ou le surpoids
  • La fatigue
  • Les facteurs environnementaux : temps sec
  • Le stress
  • Des problèmes de peau : acné
  • Certains problèmes médicaux comme les AVC, la maladie de Parkinson, le SIDA, les blessures à la tête et autres.

En cas de dermatite sur le cuir chevelu, il est essentiel d’éviter les produits pour la peau ou les cheveux qui comprennent de l’alcool. Sachez que l’alcool élimine les huiles protectrices se trouvant sur la surface de la peau, ce qui assèche donc le cuir chevelu. C’est ce qui provoque aussi généralement l’apparition des pellicules, les irritations et autres.