Réduire le coût de la mutuelle santé sans renoncer à la qualité de la couverture

Il est possible d’alléger le coût de votre assurance complémentaire santé tout en bénéficiant de garanties satisfaisantes. Il ne s’agit donc pas forcément d’opter pour une formule économique avec un taux de remboursement qui est loin de pallier celui de l’Assurance maladie. Les astuces suivantes consistent tout simplement à utiliser les mécanismes de l’assurance santé à votre avantage. Lisez, cela ne prendra que deux minutes.

Souscrire plusieurs assurances auprès de la même compagnie

Les compagnies d’assurances font tout pour nous convaincre de concentrer nos contrats d’assurances chez elles. En regroupant assurances auto, habitation et santé, entre autres, chez le même assureur, vous avez toutes les chances d’obtenir une réduction sur le montant de la prime. La négociation avec la société d’assurance ne sera pas difficile. Ce sont d’ailleurs les compagnies d’assurances qui proposent des offres promotionnelles en contrepartie d’un regroupement d’assurances. Cela fonctionne exactement de la même façon avec les banques, au demeurant.

Souscrire la mutuelle d’entreprise de votre conjoint

Cette solution est d’autant plus intéressante que 50 % des cotisations est prise en charge soit par l’employeur soit par le comité d’entreprise. Mais encore faudrait-il que les garanties de la mutuelle d’entreprise soit plus avantageuse et qu’elles correspondent à vos besoins de santé. Il conviendra donc d’établir une checklist de vos principaux postes de dépenses médicales. Ensuite, effectuez une comparaison en ligne des différentes formules qui vous sont proposées.

Mieux encore, adressez-vous à votre courtier indépendant Santors. En tant que tel, il agit dans le cadre du devoir de conseil incombant aux assureurs. Plus précisément, son rôle consiste à analyser dans le détail vos besoins de santé, de les croiser avec les formules des différentes mutuelles santé. Si la mutuelle de votre conjoint est avantageuse financièrement mais pas au niveau de la couverture, cela n’en vaut pas la peine. La santé passe avant les questions comptables.

Choisir le bon niveau de garantie pour les renforts dentaires et optiques

Si vous n’avez pas de problème de vue, vous pouvez oublier la couverture optique. Dans le cas contraire, vous pouvez choisir l’option la moins onéreuse, de même que pour la couverture dentaire. En effet, pour chaque poste de remboursement, l’assureur propose plusieurs niveaux de garantie. Tout l’intérêt consiste à négocier pour avoir l’option qui vous coûtera le moins. Cependant, cette astuce a ses limites. Car à force de négocier pour un tarif réduit, vous pourriez vous voir proposer un niveau de garantie peu satisfaisant. Mais pour mettre toutes les chances de votre côté, regroupez deux ou trois assurances auprès de la même compagnie.