Santé dentaire : zoom sur le grincement des dents

dents

Généralement, les dents sont en contact au moment du repas. Mais certaines personnes sont sujettes à des grincements, à des serrements ou à claquements des dents. Ce problème survient habituellement durant la nuit et touche les adultes et les enfants. Mais sur le long terme, grincer des dents peut fragiliser les dents et représente un problème de santé. Les quelques lignes qui suivent font le point sur le grincement des dents.

Qu’est-ce que le grincement des dents ?

Le grincement des dents est également connu sous le nom de « bruxisme ». Il s’agit d’un trouble qui se caractérise par la contraction musculaire involontaire des mâchoires. Cette contraction est à l’origine d’un serrement ou bien d’un frottement des dents. Le bruxisme peut survenir le jour ou la nuit. Mais, dans la plupart des cas, le bruxisme survient durant la nuit ? On parle alors de « bruxisme du sommeil ». De ce fait,  il existe différentes formes de bruxisme dont les plus répandues sont le bruxisme centré et le bruxisme excentré. La première forme du trouble survient généralement durant la journée. Les serrements et les frottements sont souvent silencieux. La seconde forme de bruxisme, à savoir excentré, est diurne et audible par les tiers. Il existe également d’autres types de bruxismes (moins répandues) comme le balancement (petits déplacements des dents) et le tapotement (claquement des dents).

Quelles sont les causes du bruxisme ?

Le bruxisme peut avoir de nombreuses causes. Mais ces dernières peuvent être différentes d’une personne à une autre. D’une manière générale, ce sont les personnes stressées et anxieuses qui sont les plus touchées par le grincement des dents. En effet, grincer des dents constitue, pour ces personnes, une façon d’évacuer le stress au même titre que se ronger les ongles. Mais, la situation peut aussi être causée par le mauvais alignement des mâchoires. Dans certains cas, le bruxisme est l’effet secondaire d’autres problèmes comme les troubles neurologiques ou les troubles psychiatriques. En outre, certains comportements peuvent également favoriser les grincements des dents. En effet, la consommation d’alcool et de tabac peut favoriser les risques de bruxisme. D’autres substances psychostimulantes comme la caféine représentent également des facteurs de risque.

Quels sont les conséquences du  bruxisme et comment résoudre le problème ?

Le bruxisme a des impacts sur la santé dentaire, mais également sur la santé en général. Les impacts sur les dents sont généralement les fractures et les usures de ces derniers. Ce qui cause l’hypersensibilité dentaire. Mais le fait de grincer des dents cause également des problèmes sur la santé en général comme l’apnée durant le sommeil ou le reflux gastro-oesophagien.

Comme les causes du trouble sont multiples, les mesures à prendre varient selon les personnes. Il est par exemple possible d’opter pour une prise en charge comportementale, de se tourner vers des traitements médicamenteux ou des traitements occlusaux. Cette dernière option consiste, par exemple à poser une gouttière occlusale. Ce type d’opération se déroule dans les cabinets dentaires.

Vous pouvez avoir plus d’informations ici  : https://cabinet-dentaire-defense.com