Se parfumer : 3 zones à privilégier chez les hommes

Est-ce si important pour un homme de se parfumer ? Pourquoi ne pas se contenter de son odeur naturelle afin d’attirer les femmes ? Ces questions sont l’apanage de ceux qui jugent inutile l’usage du parfum. D’autres vont même plus loin et affirment que la transpiration est un aphrodisiaque.

Des pensées qui ne plaident pas en faveur de la gent masculine soumise aux travaux difficiles et qui n’aiment pas mettre du parfum.

L’arrière des oreilles

Le parfum est un accessoire aussi important que l’est le port des vêtements. C’est un élément qui accompagne le port de la tenue. Et pour s’assurer que cette fille sublime au regard envoûtant sera attirée par votre odorat, il faut en mettre. La décision finale de rester auprès de vous y est fortement attachée.

Le choix de cette partie peu exposée à la transpiration, au passage des mains, au frottement du col de manteau a de nombreux avantages. L’odeur qui se répand de l’arrière, valorisation d’une zone très érogène et appréciée des femmes, et efficace pour parfumer la chevelure alentour. Certes, nous le verrons plus en détail plus bas, mais parfumer les cheveux est le moyen le plus pratique pour avoir une bonne odeur au cours de la journée. Un simple geste à l’arrière des oreilles produit de grands résultats.

Mettre le parfum sur les cheveux

Avec son épaisseur imposante, les cheveux comme pour toute matière organique similaire, est un très efficace pour garder le parfum. Rares sont les personnes qui mettent du parfum sur leur crâne, pourtant il est le premier voire le seul qui mérite qu’on le vaporise avec un parfum Azzaro pour avoir une odeur agréable en journée.

La conséquence est immédiate : une odeur qui demeure le long du jour, voire davantage. Il suffit de prendre un métro bondé de monde et être grand de taille pour constater le phénomène alarmant de personnes qui oublient de parfumer leur crâne et vous êtes le larron qui doit humer des odeurs nauséabondes. Votre partenaire peut faire un minime massage sur votre tête afin de répandre les effluves du parfum à travers ses doigts. Une vaporisation en trois temps sur les cheveux suffit : sur la zone gauche, la droite et le milieu.

Le torse, symbole de masculinité

Après les oreilles, c’est la seule partie inférieure qui mérite une attention particulière pour recevoir les effluves d’un parfum. En fait, c’est une zone qui a l’avantage de produire de la chaleur (utile pour diffuser intensément le parfum) sans que le corps transpire abondamment.

Cette manière de faire, parfumer le centre de votre corps permet de libérer les énergies sans augmenter la transpiration de l’organisme. Comme d’habitude, faites appel à votre partenaire pour répandre le parfum, la tête posée sur le torse, un moment intime qu’elle appréciera sûrement ! Pour améliorer l’efficacité de la méthode, vaporisez le parfum sur la ligne centrale qui sert à démarquer les pecs.

Ces trois astuces sont importantes à connaître pour utiliser efficacement le parfum. Avec cinq vaporisations de votre parfum favori, vous donnez un coup de neuf à votre odeur corporelle, un atout très prisé des femmes. Ce qui compte pour avoir une bonne odeur toute la journée n’est nullement de vaporiser du parfum sur soi, mais de le faire sur les zones essentielles. Les matières organiques ayant une certaine épaisseur sont recommandées à l’exemple des cheveux.

Les vêtements arrivent en dernier comme endroit à parfumer. Ils sont plus efficaces pour retenir l’odeur du parfum et le conservent pendant longtemps.