Comment soigner une vertèbre déplacée ?

Lorsque vous avez mal au dos et que vous sentez qu’une vertèbre s’est déplacée, vous devez rapidement consulter un ostéopathe. Ce professionnel possède les compétences et le savoir-faire pour soulager votre douleur. Comment s’y prend-il pour soigner votre mal ?

Ce qu’il faut savoir sur la vertèbre

La colonne vertébrale est composée de 7 vertèbres cervicales, de 12 vertèbres thoraciques, de 5 vertèbres lombaires, d’un sacrum ou vertèbre sacrée, et du coccyx. Entre chaque vertèbre, il existe des joints articulés appelés disques intervertébraux. Grâce à eux, la colonne vertébrale peut amortir les chocs. Les vertèbres possèdent des similarités par rapport aux articulations, car elles sont aussi reliées par des ligaments. Chaque catégorie de vertèbre forme des courbures qui permettent à la colonne de faire une flexion dans différentes directions.

Grâce à ces vertèbres, la colonne vertébrale peut soutenir le corps humain lorsqu’une personne se déplace. Elle permet à l’Homme de se tenir debout et de faire plusieurs mouvements en même temps. Les vertèbres ont aussi pour rôle de protéger la moelle épinière qui se situe au milieu de la colonne vertébrale. Cette moelle épinière est le centre des systèmes nerveux du corps humain. Si les vertèbres se brisent et que la moelle épinière est touchée, il peut causer plusieurs séquelles sur le corps, comme la paralysie.

Les causes du déplacement d’une vertèbre

Lorsque vous avez mal au dos, vous avez la sensation qu’une vertèbre s’est déplacée. Cette douleur au dos est appelée dysfonction vertébrale. À cause de cette dernière, vos muscles autour de votre colonne vertébrale se tendent et se contractent. Ainsi, vous aurez une perte de mobilité sur une partie de votre corps. Ce blocage de dos est souvent causé par un traumatisme, une mauvaise posture au quotidien ou par un stress physique.

Les cas de déplacement réel de vertèbre sont assez rares. Dans ce genre de situation, le problème est dû à un gros traumatisme, comme un grave accident. Le spondylolisthésis est un exemple concret du déplacement de vertèbre. Il s’agit d’un glissement de la vertèbre lombaire qui déplace vers l’avant et vers le bas causant le non-alignement de la colonne vertébrale.

Il existe trois types de spondylolisthésis : lyse isthmique, dégénérative ou arthrosique, et dysplasique. Le spondylolisthésis lombaire par lyse isthmique est causé par un traumatisme pendant l’enfance et à des contraintes mécaniques sur la colonne vertébrale. À cet effet, il peut entraîner une fracture de l’isthme qui se situe au centre de deux vertèbres. Le spondylolisthésis arthrosique, quant à lui, est causé par une arthrose des articulations. Pour ce qui est du spondylolisthésis dysplasique, il est dû à une malformation de la dernière vertèbre lombaire.

Les méthodes pour soigner les problèmes dus aux vertèbres

Il existe plusieurs traitements pour soulager le mal de dos, causé par le déplacement des vertèbres. Cependant, il faut consulter un ostéopathe avant de commencer une thérapie à cet effet. Le mal de dos peut être soulagé grâce à une prescription d’un antidouleur ou d’un anti-inflammatoire. Grâce à ces soins, les muscles de votre dos peuvent se décontracter et la douleur diminue progressivement.

Lorsque les douleurs dans votre dos sont aiguës, votre ostéopathe vous recommande souvent d’opter pour la kinésithérapie. Ce traitement consiste à faire travailler votre muscle grâce à différents exercices. À l’aide de cette thérapie, votre colonne vertébrale ne subira plus de pression.

Si vous êtes atteint de spondylolisthésis, vous pouvez suivre un traitement en rapport avec la dysfonction vertébrale. En effet, le replacement d’une vertèbre nécessite de pratiquer des exercices musculaires au niveau des abdominaux et des lombaires. Si la douleur s’aggrave, l’ostéopathe opte souvent pour une opération chirurgicale afin de soigner une vertèbre déplacée.