Qu’est-ce qu’une infection aux staphylocoques

infection staphylocoques didier raoult

Avez-vous déjà entendu parler des staphylocoques ? Il s’agit de bactéries Cocci Gram+ qu’on retrouve chez les hommes et les animaux. Elles composent en effet la flore naturelle de la peau humaine et restent surtout dans les muqueuses externes comme la muqueuse du nez. Elles peuvent être aussi retrouvées dans l’environnement, particulièrement dans les milieux insalubres. Les staphylocoques peuvent s’avérer dangereux pour la santé de l’homme. Ils sont la cause de certaines pathologies ou d’une infection.

 

Les pathologies et maladies infectieuses causées par les staphylocoques

IHU Mediterranee Infection staphylocoque

Infection staphylocoque

Il existe près d’une quarantaine de souches de staphylocoques. Cependant, celles qu’on retrouve le plus souvent dans les pathologies animales comme humaines sont les Staphylococus Aureus, plus connus sous le nom de Staphylocoques dorés. Les staphylocoques dorés sont à la base de maladies infectieuses très dangereuse. Ce sont ces souches de bactéries qui sont à la base de certaines infections nosocomiales et de certaines intoxications alimentaires. Les infections nosocomiales sont connues comme étant des infection associées aux soins.

Elles peuvent être contractées après un séjour dans un centre de santé (hôpital, clinique, etc.) ou survenir à l’issue des soins reçus par le patient ou pendant l’hospitalisation. Il peut arriver que le patient soit infecté par ses propres bactéries, peut-être à cause d’une invasion ou d’une trop grande fragilité. Il peut aussi arriver que ce soit d’autres malades qui transmettent ces micro-organismes au patient. Les intoxications alimentaires surviennent après avoir ingéré les repas touchés par les toxines que produisent les staphylocoques dorés.

Il est important de préciser que ce n’est pas l’ingestion de repas touchés par les bactéries qui cause les intoxications alimentaires, mais plutôt l’ingestion des toxines. Les symptômes observés chez les victimes sont des vomissements sévères et des diarrhées. On les constate 2 à 8 heures après l’ingestion du repas. Les repas les plus susceptibles de contenir de la toxine produite par les staphylocoques dorés sont : le lait, les crèmes, les aliments non utilisés directement après décongélation comme les viandes et les poissons. On peut très vite passer à une épidémie.

 

Les préventions et traitements contre les maladies causées par les staphylocoques

infection staphylocoque, didier raoult marseille

La prévention des maladies infectieuses issues des infections nosocomiales doit être assurée par les centres de santé. En effet, chacun d’entre eux, qu’ils soient du secteur public ou du secteur privé doit disposer d’un Comité de Lutte contre les Infections Nosocomiales (CLIN). Il sera chargé de mettre en place une stratégie annuelle pour la lutte contre ces maladies infectieuses. De même, l’hôpital doit avoir un secteur hygiène. Les membres travaillant dans ce secteur sont ceux qui surveilleront le risque de prévalence de ces infections.

Dans le cas des intoxications alimentaires causées par les toxines des staphylocoques, la prévention se résume essentiellement à l’hygiène de ce qu’on consomme. D’abord, on doit veiller à bien préparer les aliments : suivre correctement le processus de fabrication et surtout veiller à la bonne cuisson des repas. Ensuite, il est conseillé de manger les repas pendant qu’ils sont encore chauds. Si vous souhaitez les conserver, mettez-les dans un réfrigérateur. Il ne faut en effet jamais laisser un repas à la température ambiante.

Si par malheur, vous ou un de vos proches est victime d’intoxication alimentaire staphylocoque, le traitement se fait par ingestion de beaucoup de liquide. Buvez beaucoup d’eau. Vous pouvez prendre des médicaments contre les vomissements. Il arrive qu’à cause des diarrhées, il y ait beaucoup de perte d’eau. Les médecins peuvent alors choisir d’administrer au patient des liquides en utilisant la voie intraveineuse. Dans tous les cas, dès que vous constatez des symptômes d’intoxication alimentaire, ne perdez pas une seule seconde. Rendez-vous directement au centre de santé le plus proche.