La téléassistance : une aide intéressante pour le maintien à domicile

En vue de contribuer au soutien à domicile, la téléassistance est un service d’assistance à distance pour aider les personnes à continuer à vivre de manière autonome. Grâce aux nouvelles technologies, les personnes faisant appel à la téléassistance peuvent profiter de nombreux avantages intéressants, tout en profitant d’une indépendance continue avec juste la bonne quantité de surveillance. En effet, pour les seniors en particulier, c’est très pratique s’ils veulent rester chez eux, tout en conservant leur indépendance et en préservant leur intimité, leur santé et leur sécurité.

Qu’est-ce que la téléassistance ?

Les systèmes de téléassistance sont conçus pour envoyer un avertissement à un centre d’appels ou à un soignant en cas de problème dans un domicile. Ils sont conçus pour se déclencher dans les cas à risque tels que les chutes, l’inactivité, les incendies, les inondations ou les fuites de gaz.

En surveillant à distance l’activité d’une personne âgée et d’autres facteurs dans sa maison, la technologie contribue à la garder en sécurité et indépendante. Cela rassure également sa famille et ses amis qui ne pourront peut-être pas appeler aussi souvent qu’ils le souhaiteraient.

Comment la téléassistance peut-elle aider ?

Les appareils de téléassistance peuvent éviter un problème avant qu’il ne survienne ou envoyer une alerte en temps opportun en cas de problème. Le prestataire en téléassistance peut fournir des alarmes personnelles qui sont actionnées par l’individu s’il a besoin de demander de l’aide à la personne chargée de la télésurveillance. Par ailleurs, comme mentionnée plus haut, cette dernière peut aussi être alertée automatiquement par les systèmes sophistiqués de surveillance d’activité.

Il existe un large éventail d’options qui peuvent être adaptées aux besoins de l’individu. Beaucoup sont particulièrement utiles pour les personnes atteintes de démence. On peut par exemple citer :

  • L’alarme personnelle, qui est à porter en guise de pendentif ou de bracelet. Elle permet d’appeler à l’aide en cas de chute.
  • Le détecteur de chute qui peut détecter automatiquement si vous êtes tombé. Il envoie une alerte s’il détecte une secousse soudaine ou un mouvement vers le bas. L’alerte est envoyée à quelqu’un, généralement un membre du personnel d’un centre d’intervention, sans que vous ayez besoin d’appuyer sur un bouton.
  • Le détecteur d’intrusion qui peut détecter les mouvements dans votre maison et alerter un centre d’intervention.
  • Les capteurs de lit ou de chaise. Positionnés sur ou sous un matelas ou sur le siège d’une chaise, ils peuvent détecter si quelqu’un bouge ou tombe de son lit ou de sa chaise, ou s’il ne parvient pas à sortir du lit.
  • Les capteurs de porte qui vous avertissent lorsque quelqu’un quitte la maison ou y entre. Une alerte peut être envoyée si cela se produit à une heure inattendue de la journée ou si la porte d’entrée reste ouverte.
  • Les capteurs de chaleur/température. En détectant les températures extrêmes dans la maison, ils peuvent en effet donner l’alerte en détectant un risque d’incendie ou en évitant le risque d’hypothermie.