Les vertus médicinales du miel

miel

Le miel est obtenu après un long cycle de butinage opéré par les abeilles ouvrières. En pratique, le nectar issu de fleurs est asséché puis subit une transformation dans la ruche. Depuis plusieurs années, il n’est pas rare de voir la présence du miel dans les produits de soins. Il est donc considéré comme un remède naturel contre divers maux. Une altération de ces effets est néanmoins observée en fonction de sa composition ou de sa qualité.

De quoi est composé le miel ?

Le miel puise ses vertus thérapeutiques grâce à ces composants. D’abord, il présente une source importante de vitamines classées dans les groupes B et C. Ces derniers sont d’ailleurs préservés jusqu’au moment de sa consommation grâce à son PH acide. Ensuite, la disponibilité d’une proportion divergente de glucides est bénéfique pour l’apport énergétique. Le miel de fleurs jouera également un rôle nourricier pour les muscles au cas d’un exercice physique intensif. Il est même concevable de dire que le liquide améliore le fonctionnement du cerveau. Il aide d’autant à empêcher l’apparition de maladies dites neurodégénératives. Il atténuera aussi les effets néfastes des radicaux libres. Tout cela est possible grâce à sa forte teneur en antioxydants appelés flavonoïdes. Si vous voulez profiter de ses énormes avantages, il est conseillé d’adopter pour les miels aux colorations foncées.

Que peut soigner le miel ?

Le miel est présent sous diverses variétés. Leurs différences résident sur l’espèce de plante utilisée pour la fabrication du miel de fleurs. Il est ainsi réalisable d’alléguer l’acacia ou le thym ou le serpolet… Une autre information à savoir est que le miel n’est pas le seul apte à prodiguer des vertus médicinales. Vous pouvez pareillement compter sur les gelées royales, le pollen ou la propolis. Leurs utilisations dépendront du type de maladies dont la personne est confrontée. Des fois, il est nécessaire de combiner les quatre produits apicoles en simultané pour un résultat probant. Le miel fabriqué en thym servira pour cicatriser une plaie. En effet, ils contiennent beaucoup de bactéricides et anti fongicides. Le mal de gorge sera résolu avec des miels à base d’eucalyptus. Le produit naturel est sollicité pour assouplir la corde vocale. Le pin constitue un remède agissant contre la grippe tout comme le cyprès. L’acacia permet de contrer les gênes occasionnées par les conjonctivites.

Le miel contre le cancer

Le miel reste encore méconnu dans le traitement oncologique. Pourtant, il peut devenir l’un des adjuvants principaux incorporés dans les médicaments cancéreux qui retardent le développement des cellules bénignes. Plusieurs études scientifiques informent même de sa propriété anti-cancéreuse. Quand même, les possibilités sont encore réduites à quelques types de cancers. Exemple, la prostate et les seins. Puisqu’il paraît efficace contre la tubérosité, le miel est aussi une solution préventive. Vous pourriez d’autant l’employer pour fignoler les lésions délaissées après une chimiothérapie.

En conclusion, le miel possède la capacité de résoudre d’abondants pépins de santé. Il faut quand même choisir le produit apicole en fonction des maux observés. La fleur qui a servi pour le butinage doit aussi être sélectionnée selon ce critère. Enfin, les sujets allergiques devront éviter d’en consommer