Les étapes pour aider votre enfant à ne plus faire pipi au lit

matelas

La propreté de l’enfant est un sujet sensible pour bien des parents. Habituer l’enfant à être propre le jour est souvent acquis vers l’âge de 2 ans. Mais pour ce qui est de la nuit, arrêter de faire pipi au lit demande plus de temps… et surtout plus de patience. Dans ce dossier, nous vous proposons les étapes pour aider votre enfant à ne plus faire pipi au lit.

L’enfant fait-il exprès de faire pipi au lit ?

On entend souvent des parents répéter : « il fait exprès de faire pipi au lit ». Mais pratiquement, c’est une fausse accusation. Statistiquement, les garçons sont plus enclins à faire pipi au lit que les filles. A l’âge de 5 ans, environ 15 à 20 % des enfants mouillent encore leur lit. A 15 ans, selon l’avis matelas Tediber, il y a encore des cas d’énurésie nocturne. Avant l’âge de 6 ans, vous n’avez donc aucune raison de vous alarmer quant au fait que votre enfant ne passe pas une nuit au sec !

Les raisons de l’énurésie nocturne chez l’enfant sont nombreuses :

Les facteurs génétiques, une hérédité : si pendant votre enfance, vous avez eu du mal à réussir à passer une nuit au sec, votre enfant aura probablement le même problème.

Le contrôle de la vessie n’est pas complètement acquis : pendant la nuit, la capacité de l’enfant à ressentir le besoin d’uriner peut diminuer. Dans ce cas, votre enfant aura tendance à mouiller son matelas.

La peur du noir : l’enfant peut avoir tout simplement peur de se déplacer dans le noir. Alors, il préfèrera faire ses besoins au lit que de se lever.

Un sommeil profond : lorsque votre enfant dort « profondément », l’envie d’uriner peut passer inaperçu.

Un trouble hormonal : une baisse de la sécrétion de l’hormone diurétique pendant la nuit peut conduire l’enfant à ne pas ressentir le besoin de faire pipi.

Un cauchemar ou un rêve : cette situation peut arriver à n’importe qui et n’importe quel âge. L’enfant peut rêver d’être déjà dans les toilettes pour ses besoins.

A quel âge faut-il s’alarmer ?

Tous les enfants sont différents. Dans une fratrie, vous remarquerez que certains sont « propres » avant même d’avoir 3 ans. D’autres le sont à 4 ou 5 ans.

En règle générale, avant 6 ans, l’énurésie n’est pas inquiétante à condition que votre enfant ait toujours fait pipi au lit. Par contre, une consultation chez le pédiatre est recommandée si votre enfant a déjà cessé de faire pipi au lit mais qu’il  fait une rechute.

La prise en charge s’effectuera si l’enfant présente encore l’énurésie vers l’âge de 11 ans. A cet âge, faire pipi au lit peut en effet, présenter un réel handicap.

Comment faire pour aider votre enfant à ne plus faire pipi au lit ?

Faire pipi au lit peut être une situation stressante à la fois pour l’enfant mais également pour les parents. Mais pour aider votre enfant à se passer de l’énurésie, il faut que cette étape s’effectue sans humiliation. Quelques étapes sont recommandées pour que votre enfant passe ses nuits au sec.

Ce qu’il faut faire le soir

Les étapes suivantes sont valables en fin d’après-midi jusqu’au moment de se coucher :

  • Diminuer la quantité de boisson sans pour autant éviter de boire
  • Eviter les nourritures contenant beaucoup d’eau comme la soupe
  • Aller aux toilettes avant d’aller se coucher, qu’il ait envie d’uriner ou pas

Pour accompagner ces rituels, assurez-vous que la chambre soit fonctionnelle :

  • Installez une veilleuse pour que votre enfant ne soit pas totalement dans le noir
  • Installez un pot si les toilettes ne sont pas à proximité
  • Privilégiez un pyjama pratique et des sous-vêtements adaptés

Ce qu’il ne faut pas faire

Il existe des méthodes qui n’ont pas particulièrement portées leur fruit :

  • Eviter de réveiller régulièrement votre enfant car cela peut nuire à la qualité de sommeil de l’enfant.
  • Utiliser les alarmes anti-pipi en dernier recours. Si à une certaine période, ces alarmes placées dans la couche ou sur le matelas ont été sollicitées, son utilisation doit être une solution ultime.

Ce qu’il faut faire pendant la journée

Au matin, il est important de faire régulièrement le point sur l’évolution de votre enfant sans pour autant le mettre sous pression.

Le calendrier du pipi au lit

Cette méthode peut encourager votre enfant à passer une nuit au sec. A l’aide d’un calendrier météo du pipi au lit, indiquez à l’aide d’un soleil les nuits propres et d’un nuage de pluie les nuits où il fait pipi au lit. En remplissant régulièrement le calendrier, il pourra lui-même analyser ses propres efforts. A force de dessiner des soleils au fil des jours, les nuages de pluie disparaîtront !

La patience 

A part tous les conseils pour lutter contre l’énurésie, la patience est la meilleure solution. Faire pipi au lit doit disparaître naturellement sans que vous ayez à forcer votre enfant ! En attendant, faites confiance aux avis matelas Tediber pour choisir un matelas et des accessoires de literie qui seront votre allié pendant cette période d’apprentissage.