L’aromathérapie contre l’asthme, des huiles essentielles efficaces

L’asthme est une maladie qui touche le système respiratoire et qui peut être très embêtante au quotidien. Des traitements existent (les plus connus sont les inhalateurs), mais pourquoi ne pas essayer de calmer les crises de façon naturelle, à l’aide de l’aromathérapie ? Certaines huiles essentielles font effectivement office de complément efficace pour les malades.

Différents types d’asthme

La maladie de l’asthme est de plus en plus fréquente dans les pays industrialisés. En effet, de nombreuses pollutions sévissent au quotidien. Pollutions industrielles, désodorisants, logements peu aérés…

L’asthme, quelles causes

Les causes de la maladie varient, ainsi que les réactions des malades. L’asthme peut être dû à un encombrement des bronches, à des allergies, ou encore au stress et aux émotions. Grâce à l’allopathie, on peut calmer les symptômes. Cela calme la crise, l’inflammation… L’allopathie a retiré à l’asthme son statut de « maladie grave ». Néanmoins, l’amélioration prévisible pour l’allopathie est minime. En effet, les traitements durent longtemps, et enlèvent peu à la fragilité des malades.

L’aromathérapie apaise les poumons

Les huiles essentielles peuvent aider l’allopathie, augmenter son efficacité. En effet, l’asthme concerne principalement les poumons. Or, ce sont les organes qui permettent au sang de s’oxygéner. Ils doivent donc également mettre en place une défense de l’organisme contre les températures basses, les poussières, la cigarette, les bactéries…

Quelles huiles essentielles choisir

Les malades asthmatiques doivent faire attention à utiliser les huiles essentielles avec précaution. Certaines essences et huiles sont fluidifiantes et pourraient déclencher une crise d’asthme. On trouve de plus en plus d’huiles essentielles dans le commerce. Certaines enseignes, comme Aroma Zone, propose un choix très complet.

Les huiles à éviter seront par exemple les huiles essentielles de Romarin, de Myrte à cinéole, ou encore d’Eucalyptus. Mais si elles sont choisies avec soin, elles peuvent réellement agir sur le renforcement de l’immunité et l’amélioration des troubles allergiques. Elles peuvent permettre aux malades de devenir plus résistants aux attaques extérieures, surtout aux infections.

Différents bénéfices

Ce qui est très efficace avec les huiles essentielles, c’est d’effectuer des synergies. Cela fonctionne très bien pour les asthmatiques car les différents facteurs qui agissent peuvent être efficaces sur différents aspects de la maladie. Par exemple, les infections, les inflammations, les allergies… mais aussi sur le système immunitaire ou la capacité de respiration.

On choisira donc plutôt des huiles essentielles aux qualités antibiotiques, comme l’huile essentielle de Palmarosa, de Tea tree, de Thym, de Bois de Hô… Ces huiles permettent d’empêcher une surinfection des bronches.

D’autres huiles essentielles possèdent des propriétés antispastiques, comme les huile d’Estragon ou de Petit bain Bigarade. Ces essences diminuent le risque de crise d’étouffement, un symptôme typique de l’asthme.

Quant aux huiles essentielles de Camomille romaine ou de Tanaisie annuelle, elle baissent petit à petit l’inflammation des poumons.

L’huile essentielle contre les acariens

Un problème des asthmatique ne provient pas de son propre organisme, mais bien de son environnement. En effet, on retrouve dans les maisons des acariens qui augmentent le risque de crise d’asthme. Il faut donc éradiquer les composants allergènes de l’environnement dans lequel vivent les malades.

Certaines huiles essentielles remplissent parfaitement ce rôle. Elles combattent ces petites bêtes qui prennent leurs aises dans la literie, la moquette, le canapé…

Pour cela, rien de plus simple. Dans un flacon à spray, on verse 1 litre d’eau, auquel on ajoute

  • 60 gouttes de Litsée citronnée
  • Une quarantaine de gouttes de Cannelle de Chine
  • et 20 gouttes de Clou de Girofle

Les huiles essentielles ne se mélangent pas à l’eau, il faudra donc bien secouer le flacon avant chaque utilisation. On peut vaporiser ce mélange une fois par jour pendant une semaine pour nettoyer la maison des acariens. Ensuite, on peut l’utiliser une fois par mois.