Les origines et l’utilisation du savon noir dans le monde

Le savon noir est un produit qui a su traverser les millénaires pour s’imposer aujourd’hui dans chaque foyer. Il en existe de deux sortes : un pour l’entretien de la maison et un qui appartient à l’univers de la cosmétique, facile à se procurer comme sur ce site. Mais d’où vient-il ? Quelle est son histoire ? Quelles sont ses utilisations ? On vous explique tout ici

Les origines du savon

Comme vous le verrez sur cette page, le savon se définit comme un produit qui nettoie et fait de la mousse. Il a été inventé en Syrie il y a plus de 3 000 ans.

Ce produit de nettoyage est connu en Europe depuis l’époque Gauloise, il est alors fabriqué à partir de cendres et de suif. Il était uniquement utilisé comme shampooing. Mais c’est seulement au VIIe et VIIIe siècles qu’à Alep, les savonneries se développent ce qui fait du savon d’Alep, le plus ancien savon dur du monde. C’est ensuite au XVe siècle, dans la région de Marseille que l’histoire du savon se poursuit. L’huile d’olive locale est utilisée pour fabriquer le savon selon les méthodes utilisées en Syrie depuis l’origine. Puis, les huiles de Coprah et de palme venant d’Outre-Mer sont ensuite utilisées.

Enfin, au XXe siècle, le savon se trouve concurrencé par les tensioactifs synthétiques que l’on retrouve dans les détergents, les savons sans savon et les gels douche. Le savon devient alors une substance liquide, pâteuse qui est utilisée pour le lavage, le nettoyage ou pour le gommage en ce qui concerne le savon noir.

Qu’est-ce que le savon noir ?

Seul les pays du Maghreb et tout particulièrement le Maroc ont conservé les traditions de la fabrication du savon au travers du savon noir. Il est originaire de la région d’Essaouira et fait dorénavant partie intégrante de la tradition cosmétique orientale et est inclus dans les rituels du hammam.

Ce savon noir pour les corps est également appelé savon Beldi. Il s’agit d’un mélange de pâte d’olive et de potasse. Il est naturel et hypoallergénique. Ce n’est pas un savon au sens classique du terme mais plutôt un produit de gommage pour régénérer la peau. Il se présente sous la forme d’une pâte de couleur noire ou sombre, épaisse, qui mélangée à l’eau va devenir très onctueuse.

Il existe un second type de savon noir que l’on retrouve dans l’univers ménager. Il se compose de potasse et d’un corps gras que ce soit de l’huile d’olive, de lin, de noix… On le trouve alors sous forme liquide ou solide. Dilué à de l’eau, il est nettoyant, dégraissant, blanchissant et même insecticide.

Ses utilisations

Comme indiqué ici, si le savon noir rencontre un si vif succès c’est parce qu’il possède de nombreux bienfaits. Il faut savoir que ce produit est particulièrement riche en vitamines E dont le rôle est de protéger et renforcer la peau pour qu’elle puisse lutter efficacement contre les agressions extérieures. De plus, par ses propriétés apaisantes et calmantes, il convient à tous les types de peaux.

Les vertus de ce savon sont donc d’être :

  • Un très bon exfoliant grâce à ses petits grains abrasifs. Il retire ainsi les peaux mortes et les imperfections situées à la surface de la peau.
  • Adoucissant grâce à sa composition faite à partir d’olives qui sont gorgées d’acides linoléiques et oléiques, en potassium et en vitamine E.
  • Un bon nettoyant pour vitre peau.
  • Un purifiant pour votre peau.
  • Un excellent hydratant.

Il est recommandé de l’utiliser avant tout soin pour profiter au maximum de ses bienfaits.