Faux cils : comment les poser soi-même ?

Faux cils

Parmi les accessoires indémodables, les extensions cils se trouvent dans une bonne position. Ces petites merveilles sont en effet très prisées afin d’améliorer l’aspect général du visage. Elles permettent d’avoir un effet époustouflant au niveau du regard. De plus, elles sont à la disposition de celles qui veulent rajouter un peu de longueurs à leurs cils. Mais encore faut-il savoir les poser correctement. Voici donc quelques conseils et astuces pour poser les faux cils soi-même.

Opter pour des faux cils aimantés

Sans besoin de colle, ce type d’extension cils se révèle pratique pour sublimer le regard. En sus, les extensions de cils magnétiques conviennent aux peaux sensibles et potentiellement allergiques. C’est d’ailleurs ce qui fait d’elles de bonnes alternatives aux faux cils classiques. Elles présentent l’avantage d’être enlevées et remises autant de fois que l’on veut, sans risquer de se planter. Tout comme les extensions cils classiques, les faux cils aimantés peuvent être trouvés en plusieurs modèles, c’est-à-dire des plus extravagants aux plus discrets. Il suffit de les adapter selon l’occasion.

Dotés d’aimants placés au milieu de chaque frange, les faux cils magnétiques peuvent être appliqués en étant tranquillement chez soi. Ainsi, ils s’attirent et se fixent sur la paupière grâce aux aimants. Ils se posent facilement sur les paupières en plaçant deux franges de faux cils, l’un au-dessus et l’autre en dessous des cils. Cependant, il est important de les retirer délicatement après chaque utilisation. Il faut aussi veiller à ce qu’ils soient correctement conservés dans le cas où on souhaite les remettre plus tard.

Bien préparer les faux cils avant l’application

Dans le but d’éviter d’éventuels désagréments causés par l’application des faux cils, il est évident que la préparation de ces derniers constitue une étape à ne pas négliger. Outre la préparation des cils en question, il faut également penser à bien préparer le matériel d’application. Mais avant tout, il est vivement recommandé de se laver les mains, en particulier pour celles qui portent des lentilles. En effet, les yeux sont une zone très sensible.

Il faut par la suite commencer par appliquer les faux cils sur la paupière sans utiliser la colle afin de connaître la longueur adaptée. À noter que ces extensions cils ont été conçues de manière à s’adapter à toutes les formes d’œil. De ce fait, elles peuvent dépasser la paupière. Après avoir coupé selon la longueur souhaitée, il est maintenant temps de passer au maquillage des yeux. À titre informatif, la pose des faux cils vient toujours après le maquillage des yeux étant donné que cela pourrait rendre l’application du maquillage plus difficile.

Les bons gestes pour poser soi-même des extensions cils classiques

Au premier abord, il faut reconnaître que l’application de faux cils peut sembler complexe. L’étape de la colle peut effectivement être une vraie galère pour certaines. Par contre, en adoptant les bons gestes, l’application des faux cils sera simple à réaliser. Une fois arrivé à l’étape de la pose des extensions cils, le premier geste à faire est d’appliquer la colle. Il s’agit d’une phase cruciale, car elle demande beaucoup de précisions. Le plus important est de prendre son temps.

Ainsi, il faut procéder en appliquant un trait fin de colle à la base de la paupière, plus précisément au-dessus de la racine des cils. Pour cette étape, il faut veiller à ce que le trait ne déborde pas. Dans le but d’éviter que la colle ne coule, il faut attendre entre 1 à 2 minutes pour qu’elle prenne un aspect pâteux. Alors seulement, il est possible de poser délicatement les extensions cils, tout en effectuant de légères pressions. Pour coller les cils artificiels aux vrais cils, il est tout à fait faisable d’ajouter du mascara.