Avantages et inconvénients de la pilule Cerazette

Sa principale fonction est de prévenir une grossesse ou de mieux contrôler les gestations. Toutefois, si elle présente des avantages qui lui sont propres en tant que pilule, Cérazette n’est pas toujours idéale dans tous les cas. Médicament à base de désogestrel, un progestatif, ce moyen de contraception hormonal est ainsi accessible sur ordonnance. Voici les détails à ne pas négliger sur cet anovulant afin d’optimiser son utilisation.

 La pilule contraceptive Cézarette, pourquoi la prendre ?

Cézarette est un moyen de contraception et d’interruption de la grossesse dépourvue d’estrogène : son principe actif est le désogestrel, progestatif, et unique hormone qui la compose. Hormone féminine en passant, qui lui doit donc le statut de minipilule et qui la différencie des pilules estroprogestatives. Disponible en boite de 28 comprimés, Cézarette s’emploie par voie orale. Toutefois, pour pouvoir l’utiliser, vous devrez préalablement consulter un médecin qui déterminera sa compatibilité avec votre santé : ce médicament est soumis à une prescription médicale. Cette pilule présente certes des points forts. Le plus grand étant sans doute de représenter une alternative idéale aux pilules estro progestatives, mal tolérées par de nombreuses femmes. C’est votre cas ? Cézarette convient mieux par exemple aux utilisatrices enclines à des troubles de la circulation sanguine, souffrant d’obésité, de diabète, qui allaitent, ont plus de 35 ans ou encore sont prédisposées aux nausées lorsqu’elles sont sous pilule. Pour leur part, les deux premières catégories d’utilisatrices précitées tirent particulièrement avantage de l’usage de cette pilule contraceptive : selon ses fabricants, avec elle, la prise de poids liée à l’utilisation de ce type de médicament est réduite voire absente, et les risques vasculaires également. Une raison importante de la préférer à d’autres anovulants.

Quand l’utilisation de Cézarette est-elle déconseillée ?

Lorsqu’elle est proposée sous forme de médicament générique, la pilule contraceptive Cezarette achetée à faible prix semble présenter des risques importants liés à son utilisation. Préférez alors acheter la version originale afin notamment de limiter ces effets secondaires, souvent des spotings ou saignements intempestifs, des acnés ou encore des douleurs pelviennes ou au niveau des seins.

Les inconvénients de la pilule Cézarette

Proposée sous sa forme originale, la pilule Cézarette présente aussi toutefois quelques moins. Dans la mesure où elle se trouve moins dosée, évitez l’oubli qui pourrait avoir des conséquences graves. De plus, ce moyen de contraception hormonal n’étant composé que de progestérone, il prévient moins la sécheresse vaginale ou utérine, plus rare en utilisant des pilules composées d’hormones féminines. Sinon, cette pilule de 3ème génération est fortement contre- indiquée chez l’utilisatrice atteinte d’endométriose, de fibromes ou présentant des kystes fonctionnels ovariens.